Conseils et Bons Plans

Envie de changer d’air sans changer de job ou pas tout de suite ? WeekAway facilite votre réflexion grâce à son offre de logement à temps partiel

demenagemen maison télétravail logement
Envie de changer d’air sans changer de job ou pas tout de suite ? WeekAway facilite votre réflexion grâce à son offre de logement à temps partiel

Les confinements successifs et la généralisation du télétravail vous poussent peut-être, comme de nombreux actifs à revoir vos priorités. Vous êtes de plus en plus sensibles à votre cadre de vie et êtes à la recherche d'une qualité de vie meilleure et ailleurs. Mais quelle solution pour conserver votre emploi si vous déménagez, et quid de celui de votre conjoint, et comment faire en plein milieu de l’année scolaire si vous avez des enfants ? 
WeekAway propose une solution innovante pour répondre à cette problématique et vous aider dans votre réflexion.

Le confinement, accélérateur du travail en mode hybride :

 

Après trois confinements, de nombreux habitants de grande métropole comme vous, ont envie d’ailleurs.
Que vous soyez jeunes, célibataires, mariés, pacsés, divorcés, avec ou sans enfants, proches de la retraite, vous avez tous connu la même chose : travailler sur un coin de table, s’isoler dans sa chambre pour les réunions zoom quand les enfants sont là, déménager 2 ou 3 fois par jour son nouveau bureau d’appoint pour qu’il redevienne table à manger, tout en regardant un coin de ciel par la fenêtre… vous comme beaucoup d’actifs, vous ne voulez plus de cela et vous avez envie de de changement.
On le sait, lors du premier confinement de mars 2020, 10 % des Parisiens, soit près de 225 000 personnes, sont partis se confiner ailleurs, selon l’Insee. Et dans l’Yonne, la population a bondi de 7 % au même moment. Bien sûr, tout le monde n’a pas cette possibilité, et n’a pas de résidence secondaire.


Alors comment faire ? Tout plaquer et vivre d’amour et d’eau fraîche près d’une forêt… Pas vraiment et pas si simple.
 

Profitez des accords de télétravail pour vous offrir une nouvelle vie dans une nouvelle ville

 

Saviez-vous que le mot « télétravail » était entré dans le Larousse 2022 ? L’idée est bien que ce concept soit maintenu. De nombreuses entreprises signent des accords permettant à leur collaborateur d’adopter ce mode hybride mixant 2 jours de télétravail et 3 jours de présentiel par exemple. Mais attention, télétravail ne devrait plus rimer avec ce que vous avez vécu confiné voire enfermé ces derniers mois puisqu’il alternera avec du présentiel. Alors faîtes-en une opportunité. 

 

Comment ? En déconnectant votre lieu de vie de votre lieu de travail !

 

La réduction des temps de transport couplée au télétravail, permet d’envisager de vivre autrement. En effet, vivre dans une ville et travailler dans une autre devient de plus en plus fréquent. Aujourd’hui déjà près d’un million d’actifs ont adopté ce mode de vie et travaillent à plus de 200km de chez eux. Bien sûr, cela pose la question du logement car faire des allers-retours quotidien devient fatigant, et encore, cela pré-suppose de ne pas habiter à plus de 200km de son travail. 
La solution : avoir sa résidence principale dans une ville et occuper un logement à temps partiel près de votre bureau lorsque vous êtes en présentiel. C’est ce que propose WeekAway : des centaines de logements partout en France permettant de se loger de manière récurrente, toujours au même endroit, (plus besoin de chercher chaque semaine un nouveau logement) les jours réguliers où vous êtes au bureau, où vous pourrez laisser des affaires, et ce au tarif correspond à une occupation à temps partiel, et non à temps complet. Il s’agit de chambre chez l’habitant (pour des parents ayant leur enfant parti faire leurs études ailleurs, ou  des retraités cherchant un revenu récurrent par exemple) ou des studios meublés dont les propriétaires souhaitent pouvoir l’utiliser régulièrement quand vous n’êtes pas là, en particulier les weekends. Certaines offres proviennent également de professionnels, maisons d’hôtes, appart ‘hôtels ou coliving etc qui recherchent des clients récurrents en semaine. Cette diversité d’offres permet une palette de tarif appréciables pour les weekaways, aussi appelés célibataires géographiques.

Ainsi aurez-vous votre résidence principale au vert et un point de chute proche de votre bureau, le train faisant le lien entre les deux, comme Raphaëlle, utilisatrice de www.weekaway.fr qui habite à Lille et travaille depuis octobre 2018 à Paris, sans y vivre. Deux nuits par semaine elle dort dans un logement trouvé via WeekAway.
 

Changer de vie et de ville nécessite une vraie réflexion : période d’essai, déménagement, année scolaire, travail du conjoint

 

Chaque cas est particulier, WeekAway vous apporte des solutions selon votre situation :

o    Vous souhaitez déménager tout en conservant votre emploi : vous devenez weekaway dans votre ville de travail soit du lundi matin au vendredi soir si votre entreprise n’a pas encore conclu d’accords de télétravail, soit seulement les jours où vous devez être en présentiel
o    Vous souhaitez déménager car vous avez déjà trouvé un emploi dans votre nouvelle région : vous pouvez être weekaway dans votre nouvelle région durant votre période d’essai afin de prendre le temps d’apprécier votre nouvelle ville, ou en attendant la fin de l’année scolaire de vos enfants
o    Votre conjoint ne souhaite pas changer d’emploi, c’est elle/lui qui devient weekaway dans sa ville de travail.
o    Vous souhaitez déménager mais n’avez pas encore trouvé d’emploi ou êtes en recherche, sachez que le télétravail devient un des critères importants pour les collaborateurs, et les DRH en sont conscients, 73% des professionnels RH pensent élargir cette possibilité de manière plus forte (étude HelloWork mars 2021), vous vous rendrez d’ailleurs compte que ce critère est à présent affiché sur les offres d’emploi des entreprises. Vous pourrez bientôt être weekaway comme Jonathan, habitant en Isère, qui vient, lui, travailler une semaine sur deux dans la capitale. Il a posé comme condition, à son embauche, de pouvoir télétravailler une partie du temps.
o    Votre mobilité est orchestrée par votre entreprise (recrutement, mission dans une autre région, collaboration sur plusieurs sites), parlez de WeekAway à vos DRH, nous avons des modules d’accompagnement à leur proposer.


Sachez également, que si vous ne souhaitez pas forcément travailler chez vous quand vous êtes en télétravail, pour bien séparer votre vie personnelle de votre vie professionnelle, et avoir un cadre de travail comme au bureau, de nombreux tiers-lieux sont en train d’éclore. Par exemple les espaces de coworking vous permettent de travailler sereinement : il s’agit d’espaces de travail partagés avec d’autres personnes, des entrepreneurs, des freelances, ou encore des actifs en télétravail qui souhaitent avoir un espace de travail en dehors de leur maison. Selon les endroits, vous pourrez profiter de bureaux ouverts ou fermés, et de salle de réunion.  
Ces espaces de coworking sont en pleine explosion, il y en dans toutes les grandes villes, mais également de plus en plus dans les plus petites villes voire villages qui renforcent ainsi leur attractivité.


Bref, l’été pointe le bout de son nez, c’est le bon moment pour réfléchir, se poser toutes ces questions, et aller visiter de nouvelles régions, et peut-être y trouver votre nouveau pied-à-terre. WeekAway vous aidera à trouver votre 2nde base près de votre bureau pour vos jours de présence, et au juste prix lié à cette occupation à temps partiel.

N’hésitez pas à nous contacter pour avoir plus d’informations : contact@weekaway.fr 
Vous pouvez également consulter les offres de logements dans toute la France.
 

 

 

Photo by Tierra Mallorca on Unsplash