Conseils et Bons Plans

Louer un appartement en période d’essai, c’est possible ?

femme, travail, recherche
Louer un appartement en période d’essai, c’est possible ?

En période d’essai, il est souvent compliqué de trouver un appartement. Cette période de transition si importante pour les futurs employés a tendance à effrayer les bailleurs, ce qui peut parfois mettre des bâtons dans les roues de ces salariés tout juste embauchés pour se trouver un logement. 

Pourtant, même si cela semble compliqué au premier abord, il existe plusieurs solutions qui vous permettront de louer en toute tranquillité et WeekAway en fait partie. 

Vos solutions pour trouver un logement pendant votre période d’essai

Si vous êtes en période d’essai et que vous cherchez activement un appartement dans la ville où se trouve votre nouveau job, vous savez que cela n’est pas toujours gagné d’avance. Pourtant il existe des solutions pour vous aider à louer sans avoir à fournir ces fameuses 3 dernières fiches de paie dont vous ne disposez pas encore. 

En effet, le statut qu’occupent ceux qui sont en période d’essai ne leur permet pas de fournir les justificatifs nécessaires à la location d’un bien.  Heureusement, plusieurs options s’offrent à vous 

 

  • La première est celle de la garantie. Plusieurs sites proposent déjà à ce jour différentes sortes de garantie qui vont vous permettre de louer un appartement grâce à un cautionnement gratuit qui garantit au propriétaire les loyers impayés par le locataire : une solution qui offre au jeune salarié une occasion de louer un appartement mais rassure et sécurise également les bailleurs. À cette garantie, 2 types de locataires peuvent être éligibles : les jeunes actifs de moins de 30 (hors étudiants) et les salariés du secteur privé en période d’essai (mis à part ceux qui auraient une confirmation de CDI par la suite). 

 

  • Si cette solution ne vous convient pas, vous pouvez également vous tourner vers des agences spécialisées qui louent les studios ou des appartements meublés et tout équipés. Ils proposent en général des sélections d’appartement au mois et peuvent se louer sans fiche de paie ni garants. 

 

  • De plus, vous pouvez compter sur une nouvelle solution, active depuis 2018 : le bail mobilité. Ce dernier offre la possibilité aux locataires en période d’essai pour un CDI ou CDD de louer un appartement même s’ils ne possèdent pas encore de revenus fixes. Il est réservé aux actifs pouvant justifier d’un stage, d’une formation professionnelle ou d’une période d’essai et est valable sur une durée de 1 à 10 mois. Néanmoins, si vous comptez vous installer dans cet appartement après avoir validé votre période d’essai, prévoyez une solution de secours car ce bail n’est pas renouvelable et n’est valable que sur les logements déjà meublés. 

 

  • Ensuite, il existe un système efficace mais peu connu : celui du système de caution bancaire. Pour y avoir accès, il vous faudra contacter votre banque afin qu’elle vous débloque plusieurs mois de loyers et vous transfert cet argent directement sur un compte spécialement dédié au règlement de votre loyer. Cette alternative encore peu connue rassure beaucoup les propriétaires qui voient dans cette démarche une preuve de bonne foi et une véritable sécurité. À travers ce système, c’est donc votre banque qui se portera garante auprès de votre propriétaire ce qui vous permettra de louer un appartement sans fiche de paie. Mais attention, cette solution nécessite évidemment que vous ayez préalablement économisé car il s’agit ici d’une somme bloquée qui ne pourra vous servir qu’à régler votre loyer en temps et en heure. 

 

  • Enfin, il vous est également possible de faire appel à un membre de votre famille afin qu’il se porte garant pour vous en présentant au propriétaire ses propres fiches de paie et en assurant à ce dernier que vous serez capable de payer les loyers. Si toutefois ce n’était pas le cas, c’est lui qui se verrait dans l’obligation de les régler à votre place, en d’autres termes, le garant fera office de garantie financière pour le propriétaire. Cette option peut être une bonne solution afin de rassurer ce dernier. 

 

La solution qui s’adapte à vos besoins : 

Maintenant que vous savez à quoi vous attendre si vous vous lancez dans la recherche d’un appartement durant votre période d’essai et que vous avez toutes (ou presque) les clés en main pour vous décider, laissez nous vous parler de WeekAway 

WeekAway est une plateforme de mise en relation pour des potentiels locataires recherchant un logement quelques jours par semaine, et des propriétaires qui disposent d’une chambre, d’un studio meublé ou encore d’un appartement entier dont ils n’ont pas l’utilité.  Vous pourrez trouver un même logement par exemple pour les jours travaillés du lundi au vendredi ou si vous êtes en télétravail vous pouvez louer les jours où vous êtes présents au bureau.

Grâce à notre site, le canapé d’un ami ou les sous locations peu fiables ne seront plus vos seules options ! Avec WeekAway, vous pouvez louer un logement quelques jours chaque semaine (toujours chez le même propriétaire) et sur une longue période. En vous inscrivant sur notre site, vous pourrez trouver de nombreux  types de logements et vous loger à côté de votre futur travail pour un coût tout à fait raisonnable et avec la possibilité de laisser sur place quelques affaires. Nous proposons également un bail spécifique à ce type de location à temps partiel (quelques jours - par exemple du lundi au vendredi) toutes les semaines sur une période longue.

Alors ne vous embêtez plus avec les frais d’agences, les baux trop compliqués et les fiches de paie que vous ne pouvez pas encore fournir et choisissez la facilité avec WeekAway. 

 

Photo by Thought Catalog on Unsplash