Conseils et Bons Plans

Les weekaways, des locataires pas comme les autres

locataire weekaway train
Les weekaways, des locataires pas comme les autres

Qu’on les appelle célibataires géographiques ou commuters, les weekaways viennent 2 ou 3 jours par semaine travailler dans une ville située à plus de 200km de leur famille.

S’ils ne souhaitent pas créer un 2è foyer, ils veulent avant tout se simplifier le quotidien et instaurer une routine, indispensable pour pouvoir se consacrer à fond à leur travail en semaine et se libérer quand ils rentrent chez eux.

Les besoins des weekaways

Ils sont à la recherche d’un appartement, une chambre chez l’habitant ou une colocation, dans lequel ils pourront revenir chaque semaine, y laisser des affaires.

Ils sont attentifs au prix, dans la plupart des cas ce mode de vie est un choix personnel et ce sont eux qui prennent en charge leurs dépenses.

Ils sont ouverts à tout type de location, tant que le système est pérenne : location en alternance ou à temps partagé permettant d’occuper l’appartement à tour de rôle (par exemple semaine pour l’un, week-end pour l’autre), chambre chez l’habitant en semaine (idéal pour une famille dont les enfants font leurs études dans une autre ville et reviennent le week-end), pied à terre occupé quelques semaines par an par son propriétaire, appartement d’expatrié qui ne revient que l’été….

Lorsqu’ils sont à Paris, les weekaways sont avant tout là pour travailler. Ils partent souvent tôt le matin et rentrent tard le soir afin de se rendre plus disponibles quand ils rentrent chez eux.

 

Photo on Unsplash